Avançons ensemble avec Joël Roudaire - L'Alsace du dimanche 26 janvier 2020

26 January 2020 à 05:00
presse/20200126.jpg

Joël Roudaire (sans étiquette) n’est pas un inconnu dans la vie politique de Kembs. Habitant la commune depuis vingt ans et présent en Alsace depuis trente ans, il œuvre dans le tissu associatif local, notamment au sein des clubs de football et de pétanque, depuis plusieurs années. Il siège également au conseil municipal depuis les dernières élections, en tant que conseiller municipal.

À l’aube de la cinquantaine, l’homme, alors que le maire actuel Gérard Kielwasser passe la main , a décidé de prendre le relais, devenant tête de la liste qu’il présente, « Avançons ensemble », forte de 31 membres.

« L’écologie sera au centre de nos préoccupations »

Le candidat a fait toute sa carrière dans la direction de travaux en France et à l’étranger. « D’ouvrier à responsable d’agence, j’ai occupé tous les postes de suivi de chantier, de la gestion financière à celle des ressources humaines. Diriger une commune dont le budget s’élève à plus de 5 millions d’euros et gérer une petite entreprise de plus de 100 personnes s’inscrivent dans la continuité des missions qui me sont confiées dans ma vie professionnelle », souligne Joël Roudaire, suivi par « 1/3 de l’équipe actuelle. Il n’y a pas eu de scission. Toutes celles et ceux qui voulaient continuer me suivent. »

Avec son équipe, Joël Roudaire se tournera résolument vers la maîtrise de l’énergie et l’environnement. « Nous souhaitons transformer nos bâtiments communaux qui sont des gouffres à énergie. Et pourquoi ne pas inciter les particuliers dans ce sens, en proposant un financement complémentaire à celui de l’agglomération », poursuit l’intéressé. Installer des jardins pédagogiques et participatifs au sein des écoles, améliorer la voirie côté sud de Kembs (2e tranche) avec l’enfouissement des réseaux sont aussi des points sur lesquels les membres de la liste « Avançons ensemble » se pencheront s’ils sont élus. « L’écologie sera au cœur de nos préoccupations. En tant que poumon vert de notre communauté d’agglomération, nous devrons sauvegarder cette commune pour nos générations futures », argumente Joël Roudaire.

Associations : augmenter les moyens sans augmenter les dépenses

Le monde associatif sera, lui aussi, une des priorités de la liste « Avançons ensemble ». « Nous souhaitons créer un groupement de travail avec l’ensemble des présidents d’association pour apporter une mutualisation. Et proposer un regroupement d’achats, une mutualisation de personnes. En somme, décharger le bénévole qui s’en occupe pour lui laisser plus de temps au sein de son association. Augmenter les moyens sans augmenter les dépenses. »

Le secteur éducatif sera amélioré et mis au goût du jour avec la venue du numérique au sein des écoles. « Nous souhaitons aussi apporter des services nouveaux comme un City stade (un terrain de jeux de ballon, extérieur et clôturé, comprenant deux frontons dans lesquels sont intégrés des buts multisports, surmontés de paniers de basket-ball et pourvu d’un filet central pouvant être installé à différentes hauteurs, N.D.L.R.) », confie Joël Roudaire. Sans oublier une amélioration du périscolaire, notamment par la création d’un préau.

La vidéoprotection en question

La sécurité n’est pas en reste. L’équipe de la liste « Avançons ensemble » envisage l’installation de la vidéoprotection « et pourquoi pas, mettre en place une application sur smartphone comme “Infos communes”, qui permet d’envoyer des messages d’alerte par téléphone ».

Réfléchir au rassemblement des deux casernes de pompiers « deviendra une obligation. Nous souhaitons remettre une caserne au centre, entre Kembs et Kembs-Loechlé. Nous espérons pouvoir budgétiser ce projet, mais notre priorité de dépenses ira au collège, avec la création d’un cosec, l’Espace rhénan de Kembs étant saturé, et pour la voirie », précise Joël Roudaire.

Un budget qui sera rondement maîtrisé, l’élève Roudaire ayant été à l’école du maire Kielwasser. Un maire qui sera un soutien de poids pour l’équipe « Avançons ensemble ». Cette dernière distribuera son tract le 8 février ; l’ensemble des colistiers ira à la rencontre des habitants pour leur faire découvrir son programme, « construit sur la base de la réalité, de la connaissance du terrain et des finances. Avançons ensemble pour moderniser notre commune en respectant l’homme et son environnement. »

Source : Nadine Muller, Journal L'Alsace du dimanche 26 janvier 2020, voir l'article sur le site de L'Alsace

Télécharger l'article au format PDF

Wilo Design

0 commentaire

Ou