Zoom sur les 6 dernières années

Mairie

Nous avons commencé ce mandat dans la nouvelle mairie. Ce nouveau bâtiment a, sans aucun doute, amélioré les conditions de travail de notre personnel communal.



Travaux de voiries



L’aménagement de la rue du Ciel devant l’école Jean Monnet, de la rue du 19e BCP et de la rue du Moulin ont été les gros chantiers du mandat.


Rénovation



Diverses rénovations, comme celles de la salle polyvalente et l’agrandissement des ateliers communaux ont jalonné la vie du mandat.




La fin de mandat a vu la rénovation du pont de Kembs pour des raisons de sécurité.

L’installation de panneaux lumineux a rendu plus lisibles les informations de nos associations.

Economie

Les taxes communales n’ont progressé que de 4% sur 6 ans, une évolution bien inférieure à l’inflation sur la même période. Les différentes réformes fiscales mises en place par l’État depuis 2012 ont impacté les finances communales de plus de 2,2 millions d’euros. Malgré cela, la commune a su conserver un niveau d’autofinancement suffisant à la réalisation de plus de 9 millions d’euros d’investissements sur le dernier mandat sans nouvel emprunt. Les emprunts réalisés lors de la construction de l’Espace Rhénan et des ateliers municipaux arrivent bientôt à échéance, permettant d’envisager de nouveaux investissements.

Chiffres

Travaux de voiries :

3 700 000 €

  • Rue du Maréchal Foch,
  • Rue du 6e RIC,
  • Rue des Romains,
  • Chemin des Pêcheurs,
  • Rue du Stade et 19e BCP,
  • Rue du Ciel,
  • Rue du Moulin

Salle polyvalente
(sol et cuisine) :

140 000 €

Extension de l’atelier :

273 000 €

Rénovation du pont levant :

400 000 €

Panneaux d’affichage :

55 000 €

Ecoles :

Elementaire Jean Monnet

169 élèves

Elémentaire Léonard Vinci

189 élèves

Maternelle Paul Klee

104 enfants

Maternelle les Lutins

93 enfants

ALSH 123 Soleil

Une moyenne de 189 repas par jour

École de musique

126 élèves

Démographie

Une légère augmentation de 1,2% par an de nos enfants dans les écoles depuis 3 ans, a permis le maintien du nombre de classes et la pleine utilisation de nos infrastructures. Une légère baisse est attendue dans les 2 années à venir. Évolution de la population de 2% par an sur 10 ans, 1,9% par an sur 30 ans. La construction d’habitats à loyer modéré permet de loger nos jeunes, nos aînés et familles à Kembs. Le tout en comblant le retard de ce modèle d’habitat social par rapport aux exigences nationales, et ainsi de ne pas être soumis aux pénalités applicables par la loi SRU.